L’industrie alimentaire nourrit l’emploi dans la vallée de la soummam